Skip to content

Mon petit frère est trisomique

© DR
Connais-tu un enfant porteur de handicap ? On peut penser que c’est quelque chose de difficile à vivre pour sa famille. Mais c’est aussi un enrichissement.
La rédaction

Romain, 8 ans, Mayla, 9 ans et ½ et Arnaud, 11 ans, ont un petit frère trisomique. Jonas est né avec cette différence génétique : son développement est plus lent et sa manière de comprendre est différente. Mais cela ne change rien à leur amour!

Quelle place a-t-il dans ta vie?
Mayla: Une place très importante, je me demande souvent ce qu’on ferait s’il n’était pas venu dans notre famille.
Romain: Une des places les plus importantes!
Arnaud: C’est un soleil qui éclaire ma vie.

Publicité

Comment t’entends-tu avec ton petit frère?
Mayla: Super bien! Depuis qu’il peut communiquer avec des gestes et des mots, c’est encore mieux.
Romain et Arnaud: Super bien, il est génial.

Qu’as-tu appris avec lui?
Mayla: A m’affirmer, parce qu’il est très charmeur et qu’on ne peut pas réaliser tous ses caprices. Il m’a aussi appris à être plus patiente, en attendant qu’il commence à marcher et à dire des mots.
Romain: La joie, parce qu’il est toujours joyeux, drôle et que je me marre avec lui.
Arnaud: Qu’avoir un handicap, ce n’est pas spécial, ce sont des personnes intelligentes tout comme nous.

Qu’as-tu envie de dire à ceux qui se moquent des enfants différents?
Mayla: Ça me rend triste parce qu’ils ne se rendent pas compte que c’est cool d’avoir un petit frère comme lui.
Romain: Je n’aime pas qu’on dise des méchantes choses sur mon petit frère, que j’aime à la folie.
Arnaud: Qu’ils ne savent pas ce qu’ils disent parce que les personnes trisomiques sont comme nous.

Sandrine Roulet

Thèmes liés:

Publicité