Skip to content

Un aumônier qui écoute et conseille les grands sportifs

© DR
Joël Thibault (photo à droite) soutient les sportifs de haut niveau par son écoute et ses prières. Avec le temps, il est même devenu l’ami de certains d’entre eux. Entretien.
La rédaction

Etre aumônier auprès des sportifs, ça consiste en quoi?
Je suis à leur disposition pour les écouter, les encourager, répondre à leurs questions sur la vie. Je fais aussi réfléchir les sportifs sur le fait que la gloire et le succès ne suffisent pas pour être heureux.

Comment êtes-vous devenu aumônier?
J’ai moi-même pratiqué le foot à un bon niveau. Avant de devenir chrétien, je cherchais l’amour dans le regard des autres et aux travers de mes performances. Les sportifs de haut niveau sont souvent seuls et n’ont personne pour leur faire découvrir l’amour de Dieu.

Publicité

Quand rencontrez-vous les sportifs?
Ça peut être lors des Jeux Olympiques ou des Coupes du monde, mais aussi en dehors des compétitions. J’organise des études de la Bible chaque semaine. Des joueurs de clubs parfois rivaux peuvent se retrouver ensemble. Et puis, ils peuvent aussi me contacter lorsqu’ils le souhaitent.

Racontez-nous une anecdote marquante…
Lors de la finale de la Super coupe d’Europe, un jeune joueur qui remplaçait Olivier Giroud (photo à gauche) a raté un penalty, ce qui a fait perdre son équipe. Olivier m’a demandé de prier pour lui et de l’aider à trouver un verset qui l’encouragerait. C’est touchant de voir qu’un joueur peut penser aux autres avant de penser à lui.

Laurent Virlogeux

Thèmes liés:

Publicité