Skip to content

La tricherie, un mauvais plan!

© Istockphoto
Quand on n’a pas envie de travailler pour l’école, on peut être tenté de tricher. Mais est-ce vraiment la bonne solution? Adrinée te raconte ce qu’elle a vécu...
Adrinée Burdet

Quand j’avais ton âge, je n’aimais pas les devoirs! Surtout les devoirs qui nécessitaient des efforts. Alors souvent, je ne les faisais pas, ou mal. Tant que c’était facile, cela ne posait pas de problème. Mais quand c’est devenu plus difficile, j’ai commencé à avoir de mauvaises notes.

Encore plus de problèmes

Publicité

Que faire? Mieux faire mes devoirs? Trop pénible! Alors je me suis mise à tricher. Parfois, cela m’a aidée à avoir de bons résultats. Mais la plupart du temps, cela m’a posé plus de problèmes! Souvent, je ne pouvais pas tricher comme je l’avais prévu; et comme je n’avais rien appris, je ne pouvais pas répondre aux questions du test.

La tricherie, un piège

En trichant, j’étais tombée dans un piège redoutable: j’apprenais de moins en moins et je prenais de plus en plus de retard. En plus, j’avais mauvaise conscience, j’étais stressée durant les tests et je recevais de mauvaises notes. Je me sentais mal et je ne savais pas comment m’en sortir! J’aurais dû demander de l’aide à mes parents, mais cela me gênait trop.

Un nouveau départ

Grâce à Dieu, j’ai changé d’école. J’ai alors décidé de prendre un nouveau départ et d’arrêter de tricher. Mon prof a très vite vu que je travaillais mal et m’a encouragée à faire mes devoirs. Cela m’a motivée, je me suis mise à faire mon boulot et j’ai enfin eu de bons résultats!

Mini Dico

Redoutable: dangereux, effrayant

Le sais-tu?

La Bible nous dit que Dieu déteste le mal et l’injustice. Et tricher, c’est injuste: c’est obtenir un résultat qu’on ne mérite pas normalement. C’est aussi injuste par rapport aux autres, qui ont fait des efforts. Par contre, «il y a de la joie pour ceux qui ont le cœur droit». (Psaume 97, versets 10-11)

Le livre de Vasselina

Apprendre à lire, ce n’est pas facile. Mais apprendre à lire tout seul, en déchiffrant les lettres, c’est très compliqué. C’est pourtant l’exploit réalisé par une vieille femme, en s’aidant de la Bible ...

Publicité