Skip to content

Je suis enfant unique et je m’ennuie

© Istockphoto
Les enfants uniques disent souvent qu’ils aimeraient avoir des frères ou des sœurs et les enfants qui en ont disent qu’ils aimeraient être fils ou filles uniques. C’est drôle, non?
Laurent Virlogeux

Il y a des avantages et des inconvénients aux deux situations.

Natasha se souvient que sa mère l’obligeait à partager ses cadeaux d’anniversaire avec sa petite sœur. C’est surtout dans ces moments-là qu’elle aurait aimé être fille unique.

Publicité

Pour poursuivre la lecture, choisis une des options suivantes :

Créer un compte gratuitement

Et profite gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement Trampoline Web mensuel

CHF 4.31 pour 1 mois

Publicité